Le corset, c’est cette lingerie conçue pour affiner la silhouette. Pour mieux le porter, découvrez son histoire cachée qui a marqué l’univers de la mode.

Le corset : ses premières apparitions dans nos garde-robes

Le premier corset a fait son apparition à l’ère de la civilisation minoenne, sur l’île de Crète, précisément vers l’an 1700 avant Jésus-Christ. À cette époque, il était utilisé pour des raisons précises :

A découvrir également : Quelle culotte push up utiliser quand on bosse toute la journée ?

  • Pour aplatir la jupe en partant de la hanche,
  • Pour mettre en valeur la poitrine,
  • Pour affiner la silhouette.

En 1800 avant Jésus-Christ, la mode a évolué et les tendances vestimentaires ont changé. Pour affirmer leur féminité, les femmes ont voulu des modèles encore plus serrés et plus près du corps. De là furent créés les corsets en métal.

À travers les époques, le corset a conquis peu à peu d’autres civilisations, comme l’Égypte, l’Assyrie et la Grèce.

Dans le meme genre : Quelles sont les produits féminins en vogue à découvrir sur le site Parapromos ?

Le corset : l’ancêtre de la gaine et du soutien-gorge

En France, le XIXe siècle fut marqué par la révolution vestimentaire. Se rendant compte du danger que représentait le port du corset, les femmes abandonnaient l’idée d’avoir une silhouette dessinée. Le corset perdait alors progressivement la notoriété qu’elle avait acquise au fil des années. De là sont nés la gaine et le soutien-gorge.

Voici les rôles que jouent ces derniers :

  • Conçue pour supporter la partie inférieure du corps, la gaine permet surtout de cacher les poignées d’amour et les ventres généreux. Tout comme le corset, la gaine affine également la taille et la silhouette. Elle se porte sous les vêtements et au-dessus des sous-vêtements.
  • Le soutien-gorge constitue la lingerie incontournable pour les femmes. Spécialement créé pour soutenir la poitrine au quotidien, il permet également de la mettre en valeur. Le tissu le plus utilisé lors de sa conception est le coton.

Corset, soutien-gorge et gaine, leurs différences résident dans leurs utilisations. L’idéal est de choisir une pièce qui offre un confort maximum même en cas d’humidité et de chaleur.